4 attitudes qui relèvent du validisme

Aussi appelé « capacitisme » (en anglais « ableism »), le validisme désigne la façon dont est perçu le handicap dans notre société. Souvent mises de côté, parfois infantilisées ou objectivées, les personnes en situation de handicap aspirent simplement à prendre leur place telles qu’elles sont. Entre maladresse et bienveillance mal placée, voici 4 remarques à ne plus faire pour ne pas tomber dans le piège du validisme.

« Tu es une inspiration pour moi ! »

Dans la vie de tous les jours ou sur des vidéos relayées sur les réseaux sociaux, il est fréquent de voir les personnes en situation de handicap comme les sources d’une admiration sans borne. Parce qu’ils ont surmonté l’épreuve du handicap, ils seraient des héros. Oui mais voilà, cette vision contribue à objectiver ces personnes, alors qu’elles ne souhaitent aucunement être une inspiration pour les autres mais plutôt se prouver et prouver aux autres qu’elles sont « capables ». De plus, en se comparant à elles, les valides ne se rassurent-ils pas de leur absence de handicap, renforçant ainsi leur position de « privilégiés »?

« Je sais pas comment tu fais, moi je pourrais pas … »

À l’opposé de la remarque précédente, cette phrase sous-entend que la vie de la personne en situation de handicap ne vaut même pas la peine d’être vécue. Parce que nous ne n’y avons jamais fait face, nous avons, en tant que valides, la fâcheuse tendance à associer le handicap ou la maladie aux émotions négatives (tristesse, frustration, isolement). Or, qui nous dit que cette personne est malheureuse et misérable ? On dit qu’on ne voit que 10% de ce que vit une personne. Apprenons donc à la connaître avant d’émettre des suppositions.

« Attends, je vais t’aider.»

Même si elles sont bienveillantes, certaines attitudes sont perçues comme démesurées ou infantilisantes pour les personnes non valides. Pousser un fauteuil roulant ou parler plus fort à une personne sourde n’est peut-être pas la meilleure idée sur le moment. Prenez le temps de demander à la personne si elle a besoin d’aide (peut-être que ce n’est pas le cas), et comment vous pouvez l’aider. Et pensez à lui demander son consentement en cas de contact physique.

« T’es handicapé.e donc tu travailles pas»

Dans l’inconscient collectif, « handicapé.e » veut souvent dire « incapable ». L’accès à l’emploi est donc un luxe refusé à bon nombre de personnes en situation de handicap. Et sans surprise, les femmes sont les plus touchées par ce problème. Seul 1% des femmes handicapées occupent un poste de cadre, contre 14% de valides et 10% d’hommes en situation de handicap (Source : Défenseur des droits). Le temps est donc à la pédagogie sur les différentes formes de handicap et à l’inclusion active des personnes non valides dans l’entreprise.

Face aux propos validistes d’une élue LR, Audrey Henocque, première adjointe de la ville de Lyon, a récemment rappelé la définition du handicap selon l’ONU. Celle-ci se compose de 3 éléments que sont la déficience (physique, intellectuelle, etc.) de la personne, le rejet de la société et les difficultés d’accessibilité. « C’est cette conjonction qui crée le handicap », assure-t-elle. Il reste donc à effectuer un travail de fond pour réduire, et à terme, supprimer les 2 derniers facteurs.

C Bo Talents forme et accompagne les spécialistes des Ressources Humaines dans l’intégration d’un collaborateur en situation de handicap. Nous proposons également du coaching ciblé dans l’identification et le développement de vos compétences et talents en tant que personne concernée par le handicap. Contactez-nous pour réserver votre première séance.

Tous les articles

Besoins humains

5 théories sur les besoins humains

S’ils se présentent dès la naissance, nos besoins ne nous quittent pas à l’âge adulte. Bien au contraire, nous avons […]

Déjouez les manipulateurs au boulot et gardez le contrôle sur sa sérénité.

Déjouez les manipulateurs au boulot et gardez le contrôle sur sa sérénité. L’ombre de la manipulation au travail Au travail, […]

être à l'aise séance photo

3 conseils pour être à l’aise devant l’objectif d’un photographe

S’il y a un moment redouté par beaucoup de personnes, c’est bien celui qui nous fait passer devant l’objectif d’un […]

Boucle SEVF

La boucle SEVF : à quoi ça sert et comment l’appliquer ?

Le célèbre thérapeute Stephen Karpman a mis en évidence les 4 compétences qui selon lui, améliorent la qualité de l’écoute […]

coaching professionnel

En quoi consiste le métier de coach professionnel ?

Le coaching souffre encore de certains préjugés, comme le fait que les résultats ne seraient pas mesurables ou que le […]

fatigue informationnelle

Comment préserver sa santé mentale face à l’infobésité ?

C’est aujourd’hui un Français sur deux qui est concerné par cette nouvelle forme de mal-être qu’est la fatigue informationnelle. Chaînes […]

communication positive

Communication positive au travail : ces phrases qui tuent la relation professionnelle

Bien communiquer avec ses collègues de travail, c’est tout un art. Mais puisque personne n’est parfait, nous commettons tous quelques […]

7C communication

Une communication efficace grâce à la méthode des 7 C

Notre façon de communiquer avec notre entourage professionnel peut parfois être source de malentendus et provoquer des conflits. Alors comment […]

Voulez-vous faire pousser vos talents ?

Prendre contact

"Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir mais de le rendre possible" A. De St Exupéry

Aurore sur la cime des montagnes

Passez à l’action

Votre message a bien été envoyé, merci !

Votre message n’a pas pu être envoyé, vérifiez avoir correctement rempli les champs du formulaire.

Veuillez saisir tous les champs obligatoires et cocher la case ci-dessus pour pouvoir envoyer cet e-mail !